30/10/2013

Kung fu de la Chine



Le Kung fu, (aussi connu comme wushu ou les arts martiaux) est l'un des exemples les plus connus de la culture traditionnelle chinoise. Il est probablement un des premiers sports a avoir été développé mêlant a la fois « muscles et cerveau ». 
La théorie du Kung Fu est basée sur la philosophie chinoise. Au-cour de sa longue histoire, s’est développé comme combinaison unique d’exercice, l’autodéfense, l’autodiscipline et l’art. Dans des sports tels que l’athlétisme, les sports de balle, l’haltérophilie et la boxe, les sportifs accèdent à la retraite après avoir pratiqué une trentaine d’année de pratique. Les blessures subies tout au long de ces années de pratique, particulièrement en début de pratique peuvent affecter la santé en fin de vie. Dans le Kung Fu Chinois, on fait une distinction entre le Kung Fu « externe » et « interne ». Il est dit que "Dans le kung fu externe, vous pouvez exercer vos tendons, les os et la peau; en kung fu interne, vous vous entraînez votre esprit de votre Qi, et votre esprit."


Histoire de Kung Fu
Le Kung Fu chinois est un grand système de la théorie et de la pratique. Il combine des techniques d'auto-défense et de maintenance de la santé.
On estime que le Kung Fu chinois est né au-cour de la société primitive. A l’époque, les Hommes utilisaient des gourdins pour se défendre contre les bêtes sauvages. Peu à Peu, ils ont accumulé de l’expérience en matière d’auto-défense. Au-cour de la Dynastie des Shang la chasse était considérée comme un élément essentiel de formation du Kung Fu.
Shaolin Kung Fu
Shaolin Kung Fu sont bien connus en Chine et à l'étranger. Le but initial de shadowboxing Shaolin est de maintenir la santé, le traitement des maladies, la protection des montagnes célèbres, la sauvegarde des temples antiques, la légitime défense et les repousser les ennemis. Il se vante de modèles diversifiés, les formes riches de travail interne et externe.
Taiji Quan
Taiji Quan est un art martial interne taoïste. Un conte de l'histoire du Taiji Quan donne pour fondateur le taoïste immortel Chang San-feng, qui a déclaré avoir tiré l'inspiration pour l'art en observant un combat entre un serpent et un aigle agressif.
Qigong
«Qi Gong» (littéralement traduit comme «l'exercice souffle»), est un élément précieux de la médecine traditionnelle chinoise qui a son origine dans les temps anciens. Son objectif principal était la recherche de la longévité dans le but ultime de l'immortalité, qui a tant fasciné l'esprit des Chinois depuis des siècles.

Consultez plus d'infos sur la culture de la Chinehttp://www.voyageschine.com/culture/

auteur: 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire